Plus le temps passe, moins je me maquille. Avec le temps, la fille complexée par son apparence que j’étais a pris confiance en elle et, surtout, a appris à ne pas se soucier de ce que les gens peuvent penser.

Il est loin le temps ou je n’osais pas aller faire mes courses ou me rendre au sport sans me maquiller. A présent, j’assume mon visage “nu” et ses imperfections sans souci.

Pour autant, je n’ai pas tiré un trait sur le make-up. Bien que je préfère m’investir davantage dans le soin de ma peau, je prends toujours plaisir à me maquiller. J’ai simplement privilégié d’autres produits et textures, pour un résultat plus naturel, plus proche de qui je suis.

Au quotidien, et si j’en ai envie, j’applique éventuellement un peu de base éclat (Laura Mercier ou le nouveau soin illuminateur de Kiehl’s), suivie d’une touche de concealer (je n’ai pas encore trouvé le graal, je me contente donc d’un anti-cernes M.A.C – si vous avez des suggestions, je suis preneuse ;-)). Je poudre très légèrement l’anti-cernes pour le faire tenir toute la journée. Je termine par deux produits magiques qui changent tout : le mascara et le blush.

Etant donné qu’en ce moment je n’applique plus de fond de teint, je trouve que le blush poudre n’offre pas un rendu terrible sur mes joues nues. Par contre, la texture crème d’un blush est top.

J’ai eu la chance de tester le Blush Stick (édition limitée de cet été, snif !) de Lancôme, dans la teinte 202 Rosy Flush (une teinte qui va à merveille au peaux pâles comme la mienne).

J’avais pas mal d’à priori sur le blush crème, j’avais peur que ce soit poisseux, collant, brillant, difficile à appliquer et peu naturel. Avec ce blush en tout cas, ça a été tout le contraire ! J’ai d’abord beaucoup aimé son packaging, élégant et nomade. L’application est super facile : j’applique directement une touche de stick sur les joues et j’estompe la couleur. Surprise, la texture crème fort pigmentée au premier abord, devient un voile poudré imperceptible, pour un effet joues roses au naturel.  Le résultat et l’intensité de la couleur sont modulables. (Sur la photo ci-dessous, j’ai volontairement mis beaucoup de blush afin que la teinte soit visible, sinon c’est bien plus discret ;-)).

Je regrette que ce si joli blush ne soit vendu que cet été. Un conseil, foncez le tester tant qu’il est disponible !

En tout cas, cette belle découverte m’a donné envie de m’orienter davantage vers le make-up “crème”. J’ai très envie de tester les produits RMS, qui parait-il offrent des résultats incroyables avec une formule super green. Vous avez d’autres produits de maquillage crème à me conseiller (de préférence avec un effet très naturel sur la peau) ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *